banniere-bien-chez-soi-grandpublic1140x150px.jpg

Voici les nouvelles consignes sanitaires sur la réalisation des actions collectives ainsi que sur les visites à domicile effectuées au domicile par des professionnels mandatés par les caisses de retraite pour évaluer les besoins d’aides individuelles favorisant l’autonomie à domicile des retraités fragiles.

  • Les animateurs d’ateliers ou d’autres actions de prévention et maintien du lien social devront désormais fournir un PASS sanitaire pour la tenue d’une action en présentiel. La vaccination ne pourra pas être exigée mais fortement recommandée pour tous les professionnels ou bénévoles en contact avec des personnes âgées ou fragiles dans le cadre des actions en présentiel. Néanmoins, si l’intervenant exerce son activité au sein d’une structure définies au I de l’article 12 de la loi n°2021-1040 du 05/08/2021 relative à la gestion de la crise sanitaire, la vaccination est obligatoire sauf contre-indication médicale. Pour les actions collectives à distance, il est recommandé de demander aux opérateurs de promouvoir la vaccination pour se protéger de la Covid-19 et protéger autrui de tout risque de contamination. Un point d’attention sur la recommandation à la vaccination sera par ailleurs à apporter lors du recrutement des futurs animateurs salariés et bénévoles.
  • Les participants aux actions collectives seront désormais dans l’obligation de présenter un PASS sanitaire pour assister aux actions collectives de prévention en présentiel. Il pourra être présenté sous format numérique ou papier. L’animateur devra s’assurer de la validité du PASS sanitaire avant le démarrage de la séance. Concernant les modalités techniques de vérification du PASS sanitaire, il est recommandé d’utiliser l’application “ TousAntiCovidVérif ” qui est mise à disposition gratuitement. Par ailleurs, la participation aux actions collectives à distance pourra être proposée aux assurés ne souhaitant pas présenter un PASS sanitaire valide.
  • Concernant les professionnels intervenant au domicile des retraités fragiles pour le compte des caisses de retraite (évaluateurs des besoins, prestataires habitat), aucune base légale ou règlementaire n’existe pour exiger le PASS sanitaire. Il n’est donc pas envisageable de le rendre obligatoire pour ces professionnels. En revanche, nous rappelons l’importance du respect impératif des gestes barrières (masque, distanciation, hygiène des mains, aération du logement) ainsi que le recueil de l’accord express du retraité pour accéder à son domicile.

Par ailleurs, au-delà de ces nouvelles consignes et afin de tenir compte de situations sanitaires spécifiques dans certains territoires, il est important d’avoir une attention particulière aux consignes et mesures qui pourraient être prises par les représentants de l’État dans les territoires.

Télécharger le protocole

Newsletters

Tenez-vous informés de toutes les nouveautés en vous abonnant à nos newsletters.

Abonnez-vous !

Consultez les Archives

Agenda

Retrouvez tous les événements de la Carsat Sud-Est.

Rendez-vous sur l'agenda !

Trouvez votre agence

Retrouvez tous les points d'accueil retraite, prévention et service social de la Carsat Sud-Est dans les régions Paca et Corse.

Suivez-nous...