INFO : lundi 12 février 2024, l’agence de Saint-Raphaël change d’adresse et ouvre ses portes au sein de la résidence l’Esperanza, située au 1047 boulevard de la mer à Fréjus.
Les horaires de l’accueil libre, sans rendez-vous, restent inchangés : tous les jeudis de 08h30 à 12h00.

La réforme des retraites entre en vigueur le 1er septembre. Découvrez les principales mesures qui peuvent vous concerner.

Qui concerne-t-elle ?

La réforme des retraites concerne les régimes de retraite de base.

Les mesures portant sur l’âge de départ à la retraite et la durée d’assurance vous concernent si vous êtes né à compter du 1er septembre 1961.

Les nouvelles règles du cumul emploi-retraite et l’augmentation du montant de la retraite minimale concernent les futurs retraités ainsi qu’une partie des retraités.

 

Qu'est-ce qui change ?

Plusieurs mesures concernent le régime général. Voici les principales :

À noter
Les décrets qui préciseront les modalités d’application de la réforme ne sont pas encore parus.
Dans cette attente, votre caisse de retraite n’est pas encore en mesure de donner des informations personnalisées.
Pourautant, les demandes de retraite seront bien sûr traitées : les éléments de la carrière, puis le calcul de la retraite le mois précédant le départ.

  • Le recul progressif de l’âge légal de départ à la retraite, et la modification du calendrier d’augmentation de la durée d’assurance pour partir sans décote (à taux maximum)

L’âge de départ à la retraite est reculé de 62 à 64 ans pour les personnes nées à compter du 1er janvier 1968. Celui-ci recule de 3 mois par génération pour les personnes nées à compter du 1er septembre 1961 jusqu’au 31 décembre 1967.

Pour partir dès 64 ans avec le taux maximum (appelé aussi taux plein), il est nécessaire d’avoir un certain nombre de trimestres. Aussi, la durée d’assurance pour bénéficier d’une retraite à taux maximum est portée à 43 ans, soit 172 trimestres pour les générations nées à partir de 1965.

L’augmentation s’effectuera progressivement à raison d’un trimestre par an pour les générations nées entre le 1er septembre 1961 et le 31 décembre 1964.

  • L’aménagement des modalités de départ en carrière longue

Si vous avez commencé à travailler jeune, vous pourrez peut-être partir avant 64 ans.

Il existe désormais 4 bornes d’âge :

  • À partir de 58 ans si vous avez commencé à travailler avant 16 ans
  • À partir de 60 ans si vous avez commencé à travailler avant 18 ans
  • À partir de 62 ans si vous avez commencé à travailler avant 20 ans
  • À partir de 63 ans si vous avez commencé à travailler avant 21 ans

À noter qu’il est également nécessaire de justifier de trimestres acquis avant ces âges et d’une certaine durée d’assurance cotisée.

À noter
Pour les générations nées entre le 1er septembre 1961 et le 31 décembre1963, si la durée cotisée exigée avant réforme est atteinte avant le 1er septembre 2023, alors un départ anticipé sera toujours possible dans les conditions d’ouverture de droit applicables avant l’entrée en vigueur de la réforme.

  • L’augmentation du montant de la retraite minimale

La retraite ne peut pas être inférieure à un montant minimum pour une carrière complète. À compter du 1er septembre 2023, ce montant sera porté à 848 euros pour une carrière complète.

Pour les retraites prenant effet à compter du 1er septembre 2023 : la retraite minimale augmentera, au maximum, de 100 € brut par mois pour les personnes ayant une carrière complète au Smic. Ces montants seront proratisés pour les personnes ayant une carrière cotisée incomplète.

Pour les retraités avant le 1er septembre 2023 : les assurés ayant au moins 120 trimestres cotisés et une retraite au taux maximum bénéficieront d'une augmentation de leur retraite allant jusqu'à 100 € brut par mois pour une carrière complète.

Dans les deux cas, la revalorisation sera automatique. Il n’y aura aucune démarche à accomplir.

  • La prise en compte, pour la retraite, des périodes d’aidant familial

Les personnes qui s’occupent d’un proche pourront bénéficier de trimestres, même s’ils réduisent leur temps de travail. Le taux d’incapacité de la personne aidée pourra être inférieur à 80 % et le proche aidé ne devra pas nécessairement avoir de lien familial avec la personne aidante.

  • La valorisation des congés parentaux pour la retraite et les carrières longues

Les enfants comptent pour la retraite.
Les personnes bénéficiant d’au moins un trimestre de majoration de durée d’assurance pour enfants (maternité, adoption, éducation, enfant handicapé, congé parental) et justifiant de la durée d’assurance requise pour l’obtention du taux maximum à 63 ans pourront s’ouvrir des droits à surcote dès cet âge à raison de 1,25% pour chaque trimestre cotisé supplémentaire (au maximum 5%).

  • La reconnaissance, au titre de la retraite, de périodes d’activité dans le cadre de contrats aidés

La réforme prévoit de valider des trimestres de retraite aux personnes ayant effectué des stages de travaux d’utilité collective (TUC).

  • L’évolution des règles de la retraite progressive et du cumul emploi-retraite

Pour en savoir plus sur la réforme, consultez le dossier réforme de notre newsletter Parlons retraite.

 

Puis-je avoir des informations sur ma situation personnelle ?

Tant que les décrets d’application de la réforme ne sont pas parus, vos caisses de retraite ne peuvent pas vous donner d’informations personnalisées.

Aussi, pour aider au décryptage de certaines de ces mesures, l’Assurance retraite met à votre disposition un simulateur : la-reforme-des-retraites-et-moi.fr.

La simulation est indicative et est délivrée à partir des informations que vous avez fournies. Elle n'engage en rien l'Assurance retraite et ne lui est pas opposable.

Si vous dépendez de plusieurs régimes de retraite, utilisez le simulateur d’Info retraite qui vous communiquera des informations pour l’ensemble des régimes.

Nous vous proposerons bientôt des outils qui vous aideront à y voir plus clair sur votre situation. Pour ne rien rater de nos prochaines informations, consultez régulièrement lassuranceretraite.fr et vérifiez que vous êtes bien abonné à notre newsletter Parlons retraite.

À noter
Les services en ligne proposés sur votre espace personnel reposent sur la réglementation actuelle et ne tiennent pas compte des éventuelles nouvelles règles. Certains ont été temporairement masqués, le temps qu’ils soient mis en conformité avec les nouvelles règles applicables.

Pour aller plus loin. La réforme des retraites concerne principalement les personnes encore en activité. Mais certaines mesures ont une incidence sur les retraités.

Je me renseigne sur les conséquences de la réforme pour les retraités.

Newsletters

Tenez-vous informés de toutes les nouveautés en vous abonnant à nos newsletters.

Abonnez-vous !

Consultez les Archives

Agenda

Retrouvez tous les événements de la Carsat Sud-Est.

Rendez-vous sur l'agenda !

Trouvez votre agence

Retrouvez tous les points d'accueil retraite, prévention et service social de la Carsat Sud-Est dans les régions Paca et Corse.

Suivez-nous...