Prescrire des vacances aux retraités

Le programme Seniors en Vacances s’adresse aux publics non imposables avant déductions fiscales et dont l’isolement social et le repli sur soi sont avérés. Découvrez le mode d’emploi à l’usage des évaluateurs de l'Assurance retraite pour guider les retraités dans leurs démarches.

Les 5 démarches du retraité

1. Remplir la demande de documentation

Un catalogue annuel des destinations est édité par l’ANCV. Il est envoyé dès réception du coupon qui figure sur la notice présentant le programme.

2. Présélectionner le lieu de séjour

Montagne, campagne ou bord de mer, en fonction de ses envies, de la région souhaitée, du type de séjour recherché, le senior découvre et sélectionne un ou plusieurs lieux.

3. S’inscrire au programme auprès de l’ANCV

Le retraité complète le bulletin d’inscription situé en dernière page du catalogue et doit joindre obligatoirement avant envoi à l’adresse indiquée :

  • une photocopie de la carte d’identité en cours de validité,
  • une photocopie de toutes les pages du dernier avis d’imposition.

Attention : Il doit obligatoirement reporter sur le bulletin d’inscription le n° de référence qui lui a été attribuée lors de l’envoi du catalogue, c’est ce numéro qui permettra à l’ANCV de l’identifier comme retraité de l'Assurance retraite bénéficiaire de ce dispositif.

L’inscription au programme est notifiée par courrier.

4. Réserver son séjour auprès du professionnel

Le retraité contacte par téléphone la (les) structure(s) sélectionné(es) en indiquant son numéro de référence. Avec le professionnel, il lui faut confirmer les points suivants :

  • la disponibilité du séjour, le moyen de transport le plus adapté, la gare la plus proche et les modalités et horaires de transfert de la gare au lieu de séjour,
  • la documentation de la structure, le détail du programme,
  • les informations complémentaires (prix de la chambre individuelle, conditions d’annulation du séjour…)

Un contrat de réservation finalise la réservation. Il est envoyé par la structure au retraité.

Une semaine avant le séjour, l’ANCV envoie un courrier avec un bon d’échange à remettre par le retraité à l’arrivée sur le lieu de séjour daté et signé.

Attention : il peut s’écouler un certain délai avant la confirmation de l’inscription par la structure, cette dernière devant réunir un nombre de participants permettant de mettre en œuvre le programme. Il est conseillé au retraité de tenter de s’inscrire auprès de plusieurs structures.

5 - Comment payer ?

Le retraité remet à son arrivée le bon d’échange qui lui a été transmis par l’ANCV, signé et daté. L’aide de l’ANCV est versée directement à la structure, à l’issue du séjour, sur la base de ce document.

En fonction des conditions générales de ventes du professionnel, au moment de la réservation, il est possible qu’il lui soit demandé de verser un acompte. Le règlement du solde du séjour, hors aide de l’ANCV se fait le jour de l’arrivée par carte bancaire, chèque bancaire ou postal (ne pas oublier d’indiquer sur le chèque le numéro de référence).

Pour en savoir plus

Newsletters

Tenez-vous informés de toutes les nouveautés en vous abonnant à nos newsletters.

Abonnez-vous !

Consultez les Archives

Agenda

Retrouvez tous les événements de la Carsat Sud-Est.

Rendez-vous sur l'agenda !

Suivez-nous...